Derrière l’aspect de ce bâtiment apparemment en ruines se cache la décoration intérieure la plus complète, fantaisiste et splendide du modernisme européen. Entrer dans la maison équivaut à plonger dans un grand jardin artificiel débordant de floritures, avec des vitraux impressionnants de plus de deux cents mètres carrés, une infinité de lucarnes, de murs, de portes et de fenêtres.

rebedor

Plein d'histoire

Pour sa singularité, la Casa Navàs est l’un des meilleurs exemples du Modernisme en Europe. Construite entre 1901 et 1908 par l’architecte Lluís Domènech i Montaner aux côtés du décorateur Gaspar Homar, c’est le seul ouvrage moderniste d’Europe conservé d’origine jusqu’à nos jours.

Le bâtiment fut construit à la demande de Joaquim Navàs, un riche commerçant de tissus, à l’époque où Reus était en pleine effervescence. Navàs et son épouse Pepa Blasco confièrent à Domènech i Montaner la mission de construire une maison-magasin dans l’un des coins de la place du Mercadal de Reus. Le budget était illimité, c’est pour cette raison que ce fut l’un des ouvrages les plus luxueux ce cet architecte barcelonais.

voir plus

Reus était la deuxième capitale de Catalogne et fut l’une des villes les plus bombardées de toute la Catalogne dans la Guerre d’Espagne. La Casa Navàs fut également bombardée. De ce fait, en 1938 un bombardement détruit la tour, une bonne partie de la toiture et plusieurs pièces du deuxième étage. Après la guerre, bon nombre de ces pièces furent restaurées par les propriétaires, dont la façade, bien qu’elle présente encore certaines mutilations importantes dans sa partie supérieure, comme c’est le cas du grand couronnement et de la tour qui dotaient le bâtiment d’une ligne élégante et svelte.

Derrière l’aspect de ce bâtiment apparemment en mauvais état se cache la décoration intérieure la plus complète, fantaisiste et splendide du modernisme catalan. Entrer dans la maison équivaut à plonger dans un grand jardin de pierre artificielle débordant de floritures, avec des vitraux de plus de deux cents mètres carrés, une infinité de lucarnes, de murs, de portes et de fenêtres. On y trouve également des céramiques, des peintures, des toiles de soie, des lampes… Pour la réalisation de tous ces ouvrages, Domènech i Montaner s’entoura des meilleurs artisans de l’époque, dont Gaspar Homar, Lluís Bru, Antoni Rigalt, Jeroni Granell, Eusevi Arnau, Pujol et Bausis ou Hipòlit Montseny.

La maison, construite au début de 1990, préserve toutes les pièces et le mobilier d’origine ; c’est donc une visite obligée pour les amateurs de modernisme, d’architecture, d’histoire de l’époque et de bon goût en général. La visite ne vous laissera pas indifférents. Nous vous attendons!

de 1901 à aujourd'hui

1901. Naissance du projet

planol1-casa-navas

L’architecte Lluís Domènech i Montaner se lance dans la création de la Maison Navàs. Cette mission lui est confiée par Joaquim Navàs et Pepa Blasco ; ces deux commerçants textiles ont fait remise d’un chèque en blanc à cet architecte pour qu’il puisse disposer du budget nécessaire, lui donnant une liberté de création absolue.

1903. Modifications

En cours de construction de ce bâtiment, la terrasse de la calle Jesús est clôturée avec une galerie d’arcs.

1905. Inauguration du magasin

Domènech i Montaner avait pour mission de construire une maison-magasin pour les Navàs-Blasco. La construction du magasin est complétée en premier et son inauguration a lieu en 1905.

1907. Attentat

Une bombe explose dans le chalet que Joaquim et Pepa possédaient à la Boca de la Mina. Les auteurs restent inconnus. Il n’y a pas de victimes mais le commerçant a très peur et décide de déménager à Barcelone avec son épouse. Ils se rendent régulièrement à Reus pour surveiller les travaux et pour rendre visite à leurs êtres chers.

1908. Année de construction

C’est la date officielle de la fin de la construction de la Casa Navàs, mais en réalité, les travaux d’intérieur se prolongent pendant quelques années de plus.

1911. Le dernier vitrail

Comme le prouve un reçu conservé de l’époque, c’est au cours de cette année que le dernier vitrail de la maison est mis en place. Ce vitrail sépare les escaliers du hall.

6 janvier 1915. Décès de Joaquim Navàs

C’est l’année de la mort de Joaquim Navàs, qui est enterré avec tous les honneurs après une cérémonie dans l’Église Priorale de Sant Pere, présidée par les plus hautes autorités de la région. Pepa Blasco déménage définitivement à la Maison Navàs. Monsieur Navàs n’a jamais habité la maison.

1928. Décès de Pepa Blasco

C’est l’année de la mort de la propriétaire de cette maison. Joaquim Navàs et Pepa Blasco n’ont pas de descendants et leur héritage est distribué aux neveux de Pepa. Joaquim Blasco, son filleul, hérite la Maison Navàs. Il y déménage aux côtés de son épouse, Maria Font de Rubinat, et de ses enfants.

24 mars 1938. Les conséquences de la Guerre d’Espagne

La famille Blasco-Font de Rubinat décide de rester dans la Maison Navàs durant la Guerre d’Espagne, contrairement à la plupart des habitants de Reus, qui s’éloignent du centre-ville en raison des nombreux bombardements. Une bombe tombe sur la maison le 24 mars 1938 et détruit une bonne partie du deuxième étage, la tour et la façade du bâtiment. La famille déménage à Salou.

1939. La fin de la guerre

Une fois la guerre terminée, Joaquim Blasco est emprisonné et Maria Font de Rubinat et ses enfants déménagent chez son père, Pau Font de Rubinat.

1940. Le début de la restauration

Joaquim Blasco est libéré à la fin de 1939. Pour des raisons de travail, il décide de déménager en Murcie. Durant tout le temps que le patriarche cherche une habitation pour toute sa famille, Maria Font de Rubinat reste chez son père. Au cours de cette année, le couple décide d’initier les travaux de réaménagement de la Maison Navàs, dont la priorité est la restauration de la structure dans son ensemble pour rendre la maison de nouveau habitable. Les travaux se prolongent jusqu’en 1943.

1943. La Maison Navàs est mise en location

Une fois les travaux de restauration complétés, la Maison Navàs est mise en location. Le premier locataire est un notaire qui s’en va quelques mois plus tard pour laisser place à un autre notaire qui y restera quelques mois.

1945. Docteur Nolla

Le docteur Nolla et son épouse louent la maison. De nombreux habitants de Reus se souviennent encore de l’époque où ils avaient le privilège de visiter le médecin dans le bâtiment le plus singulier de toute la ville. Les Nolla sont les locataires qui y restent le plus longtemps : presque 40 ans!

1976. Décès de Joaquim Blasco

Le propriétaire de la Maison Navàs décède en 1976. Joaquim Blasco laisse la maison en héritage à ses deux fils ainés, Joaquim et Jaume Blasco Font de Rubinat.

1981. Le retour de Maria

En 1980, Maria Font de Rubinat, veuve et âgée de quatre-vingts ans, déménage à la Maison Navàs avec son fils Joaquim. Elle y reste jusqu’à sa mort en 1998. Maria et ses enfants ont lutté contre la rénovation et la modernisation de la maison et y ont investi tout l’argent possible. Entre autres, ils ont acheté les bâtiments contigus afin de protéger la Maison Navàs et ont restauré la plupart des vitraux détruits durant la guerre.

2009. Décès de Joaquim Blasco fils

Joaquim Blasco est décédé le 15 juin 2009. Après la mort de sa mère, il passait la plupart du temps dans la Maison Navàs. À sa mort, ses frères et sœur, Pela, Màxim et Dolors, héritent la maison. . Ils décident de restaurer la tribune de la façade et les arcs de la terrasse.

2018. Nouveau propriétaire

En novembre 2018, un entrepreneur de la ville achète la maison dans le but de l’ouvrir au public. Jusqu’à la date, elle n’était ouverte au public qu’un seul jour par semaine. Une autre partie appartient encore aux héritières de la famille Blasco-Font de Rubinat.

2019. Ouverture au monde

En été 2019, la Maison Navàs ouvre ses portes aux visiteurs pour toujours. À présent, la maison peut être visitée tous les jours. Actuellement, le propriétaire évalue les travaux de restauration et de muséifiation à réaliser dans ce joyau du modernisme européen.

Visitez la Casa Navàs

Profitez des chèques cadeaux et prenez des livres et des billets.

Que verrez-vous?

Commencez votre visite ici. Découvrez les détails des visites

Lluís Domènech i Montaner

Lluís Domènech i Montaner. Il a eu des disciples tels qu’Antoni Gaudí, Josep Puig i Cadalach ou Josep Maria Jujol.

Ceci peut être de votre intérê