Actualitat

Estigues al dia de tot allò que envolta la Casa Navàs

Les travaux de reconstruction du pignon de la Maison Navàs ont commencé

Le pignon sera fait de pierre naturelle de Vinaixa

Les travaux devraient se terminer avant Pâques

Les travaux de reconstruction du pignon de la Maison Navàs sont déjà en cours. L’installation de l’échafaudage a commencé aujourd’hui et les travaux sur le toit commenceront la semaine prochaine. La Generalitat a enfin accepté l’utilisation de pierre naturelle au lieu de pierre artificielle pour les panneaux du pignon.

La Commission Territoriale du Patrimoine Culturel de Tarragone de la Generalitat de Catalogne a approuvé cette semaine les travaux de reconstruction du pignon en pierre naturelle. Ce fait a lieu suite à la demande de la propriété de modifier le projet initial qui prévoyait l’utilisation de pierre artificielle. Le but est d’éviter de créer un « faux historique » car il ne faut pas confondre la partie reconstruite avec celle d’origine ; c’est pourquoi la pierre sera travaillée différemment. Plusieurs options sont envisagées : on peut jouer avec la texture des surfaces des nouveaux éléments en les laissant lisses, sans marques d’outils (ciseau, burin denté, etc.) ; ou on peut également sculpter les formes végétales de la décoration en réduisant leur volumétrie ; ou bien les travailler à partir de plans géométriques, en laissant de côté les formes organiques des éléments d’origine. La décision définitive sera prise dans les prochains jours.

Quoi qu’il en soit, les travaux de reconstruction du pignon seront parfaitement documentés par écrit, mais également de manière graphique et photographique. Le but est d’assurer que les générations futures puissent toujours savoir que le pignon de la Maison Navàs n’est pas celui d’origine, daté de 1904, mais que c’est le fruit d’une intervention réalisée en 2020.

Tout comme Lluís Domènech i Montaner l’a fait au début du XXe siècle, les propriétaires de la Maison Navàs souhaitent utiliser de la pierre de Vinaixa (Lleida). Il s’agit d’une pierre sableuse facile à façonner. Dans leur atelier à Solsona, les tailleurs de pierre commenceront à réaliser les répliques des pièces au cours de la semaine prochaine. C’est la partie la plus complexe de la reconstruction du pignon.

Les travaux ont déjà commencé

Ce jeudi matin, les ouvriers ont commencé à installer l’échafaudage, mais cette opération a dû être reportée de quelques jours en raison des conditions météorologiques. Sauf contretemps, l’échafaudage devrait être entièrement monté lundi. Mardi matin, les architectes chargés du projet, les restaurateurs, les tailleurs de pierre, les responsables du chantier et les représentants de la Maison Navàs réaliseront la première visite du chantier pour commencer les travaux du toit afin de l’adapter à la pose des pierres de couronnement du pignon. Les travaux devraient durer deux mois et demi, de sorte que tous les travaux devraient être finis avant Pâques.

En outre, une bâche de style moderniste a également été mise au point pour couvrir l’ensemble de l’échafaudage afin de réduire l’impact visuel des travaux. La bâche sera mise en place vers la moitié de la semaine prochaine.

Le pignon d’origine

Il convient de rappeler que le pignon d’origine, la tour, la toiture et un tronçon de la partie supérieure de la façade furent détruits pendant la guerre d’Espagne. L’un des nombreux bombardements subis par la ville de Reus à cette époque, le 26 mars 1938, toucha la Maison Navàs, avec de sérieuses conséquences sur son apparence. Aujourd’hui, quatre-vingts ans plus tard, la propriété a décidé de redonner à ce symbole du modernisme européen son aspect d’origine.

Retour haut de page