Le pignon reconstruit est enfin sur la façade de la Maison Navàs

L’inauguration a eu lieu jeudi soir, devant les citoyens impatients qui se trouvaient sur la Plaça del Mercadal

À Reus, le 9 juillet 2020

Après plusieurs mois d’attente, le pignon de la Maison Navàs est enfin une réalité. Il a été inauguré jeudi soir sous le regard attentif de tous les habitants de Reus qui se sont rendus sur la Plaça del Mercadal pour découvrir tous les détails de cette reconstruction. Cet événement, diffusé en ligne en raison du COVID-19, a également été très suivi sur le site Web de la Maison Navàs et sur Canal Reus. La directrice de la Maison Navàs, Sílvia Sagalà, a considéré ce moment comme un fait historique car « avec la reconstruction du pignon, nous sommes plus près de redonner à la Maison Navàs l’apparence d’origine que l’architecte Lluís Domènech i Montaner lui avait donnée au début du XXe siècle ».

Tous les membres de la Maison Navàs ont été très satisfaits à la vue du pignon reconstruit au sommet de la façade. « Il y a quatre-vingt-deux ans que la maison avait perdu son couronnement et sa restauration représente, en quelque sorte, la réparation des conséquences que la guerre d’Espagne a eues à Reus », a déclaré la directrice de la Maison Navàs en soulignant que « c’est un moment important pour la ville de Reus, mais également pour le pays et le modernisme européen en général car ceci permet de récupérer la conception d’origine de Domènech ». De nos jours, la Maison Navàs est l’unique bâtiment moderniste de toute l’Europe qui préserve sa décoration d’intérieur d’origine. À présent, il ne reste plus que la reconstruction de la tour, l’extérieur ayant également été conçu par Lluís Domènech i Montaner.

Avant de découvrir le pignon, le documentaire « Casa Navàs. Reconstruint la memòria » a été projeté. Réalisé par la maison de production de Reus Acid Factory, le documentaire décrit l’ensemble du processus de reconstruction avec les agents impliqués dans le projet. Ensuite, la compagnie Lucky Luke et Les Artistes Locals ont fait voyager les spectateurs au début du XXe siècle en se mettant dans la peau de personnages tels que Domènech, l’ouvrier Manel et sa petite amie Coia. L’architecte-même a lancé le compte à rebours de l’inauguration du pignon. Sagalà a tenu à remercier le professionnalisme de toutes les personnes impliquées dans l’inauguration, sans oublier la maison de production Acid Factory, la compagnie Lucky Luke et Les Artistes Locals, la société Videoproduccions Mabs, Proditsa, l’équipe de coiffure et maquillage, Josep Maria Casas del Barato et l’équipe de travail de la maison, « grâce à leur implication, l’inauguration a été un véritable succès ». La directrice de la Maison Navàs a également remercié tout le travail de l’équipe technique qui a travaillé dans la reconstruction du pignon. Il convient de mentionner le travail des architectes, Joan Tous et Pau Jansa, du conservateur-restaurateur Pau Arroyo, des tailleurs de pierre de la société Pedra Maties et de toute l’équipe de la société Rècop.

La réouverture de la Maison Navàs

La Maison Navàs a fermé ses portes au public le 13 mars en raison de la pandémie du coronavirus. Après quatre mois de fermeture, les visites guidées reprendront le samedi 11 juillet. En vue d’assurer aux visiteurs une sécurité maximale, toutes les mesures sanitaires pertinentes ont été prises. Les visites seront organisées de manière échelonnée par groupes d’une capacité maximale de 13 personnes, le port de masque, couvre-chaussures, la désinfection des mains et le contrôle de la température étant obligatoires avant d’entrer. De plus, la maison sera constamment désinfectée afin d’éviter tout risque de contagion.

Les visites auront lieu du lundi au vendredi de 10h à 14h30 et de 16h à 21h. Elles auront une durée de 60 minutes et commenceront toutes les demi-heures. Par ailleurs, les mardis et jeudis soirs, les visiteurs auront la possibilité de profiter de visites du Premium, c’est-à-dire des visites guidées couronnées par une dégustation de vins « Secrets de Casa Navàs » de la cave Clos Galena, et de vermouths offerts par Vermuts Miró. Le tout sera accompagné d’une collation et de musique.

July 9, 2020

Le pignon reconstruit de la Maison Navàs sera inauguré jeudi 9 juillet

En raison du COVID-19, ce sera une inauguration en ligne. Vous pourrez la suivre sur le site internet de la Maison Navàs et sur Canal Reus.

À Reus, le 3 juillet 2020

Après plusieurs mois de travail, le pignon de la Maison Navàs est enfin une réalité. Il sera inauguré jeudi 9 juillet à 20h30. En raison du COVID-19, la Mairie de Reus n’a pas autorisé la cérémonie de présentation ouverte au public sur la Plaça del Mercadal, c’est pourquoi ce sera une inauguration en ligne. Tous ceux qui le souhaitent peuvent y participer en tant que spectateurs via le site internet de la Maison Navàs, www.casanavas.cat, et sur Canal Reus. Lors de la présentation, le documentaire Casa Navàs. Reconstruint la memòria sera projeté et il y aura une récréation théâtrale à la fin de laquelle le pignon sera découvert. L’apparence finale du pignon est très semblable au pignon qui fut conçu par Lluís Domènech i Montaner au début du XXe siècle. Il a juste fallu interpréter la morphologie des petits pinacles, au centre, ainsi que la couronne de fleurs ornant tous les pinacles, les pièces d’origine n’ayant pas été conservées.

Dans la matinée du 26 mars 1938, six bombardiers SM. 79 avec 48 bombes explosives et 24 bombes incendiaires attaquèrent Reus. L’une d’elles frappa directement la Maison Navàs, détruisant une partie de la façade, des murs et de la toiture, ainsi que le pignon et la tour. D’importants travaux de reconstruction furent menés entre les années 1940 et 1960, mais la tour et le couronnement de la façade ne furent pas reconstruits à l’époque. À présent, quatre-vingt-deux ans après le bombardement, la Maison Navàs est sur le point de retrouver l’apparence d’origine que Lluís Domènech i Montaner lui avait donnée.

Le début de la rédaction du projet du pignon date de 2014 mais ce n’est qu’en juillet 2019 qu’il a été présenté à la Commission Territoriale du Patrimoine Culturel de la Generalitat de Catalunya à Tarragone pour son approbation. Après l’avoir examiné en détail, la Commission a donné son feu vert au projet et en fin janvier 2020, les tailleurs de pierre de l’atelier Pedra Maties de Solsona ont commencé à sculpter la pierre de Vinaixa. En avril, la société de restauration et de réhabilitation du patrimoine architectural Rècop a commencé à travailler directement à la Maison Navàs. Les travaux ont été complétés à la fin du mois de juin. L’ensemble du processus de reconstruction a été suivi en détail par les architectes du projet, Pau Jansà et Joan Tous, et par le conservateur-restaurateur Pau Arroyo.

L’apparence finale du pignon reconstruit est très semblable au pignon qui fut imaginé par Lluís Domènech i Montaner. La morphologie des panneaux de pierre décorée et des grands pinacles des extrémités du couronnement est pratiquement la même car ils ont été copiés à partir des pièces d’origine conservées. Par contre, les petits pinacles au centre du frontispice ne sont qu’une inspiration, les originaux n’ayant pas été conservés. Pour leur réalisation, on s’est basé sur des photographies de l’époque et sur la pierre taillée qu’il y a à l’intérieur de la maison. Cette même procédure a été appliquée pour le taillage des couronnes de fleurs qui ornent tous les pinacles.

Dans le processus de reconstruction, les architectes et le conservateur-restaurateur sont restés très fidèles au projet d’origine. Seuls deux changements ont été effectués. D’une part, la réduction des dimensions de la structure métallique supportant le pignon, et d’autre part, le choix de tuiles glaçurées de couleurs, identiques à celles d’origine, au lieu de tuiles de couleur brunâtre.

L’inauguration du pignon

En raison de la pandémie du coronavirus, la présentation du pignon ne pourra pas se faire en présence de public sur la Plaça del Mercadal, comme il était prévu au départ, car la mairie n’a pas autorisé l’occupation de la voie publique. Ce sera donc une inauguration virtuelle. L’acte pourra être suivi sur le site internet de la maison, www.casanavas.cat, et sur Canal Reus. La cérémonie commencera à 20h30 avec la projection du documentaire Casa Navàs.Reconstruint la memòria, qui sera suivi d’une récréation théâtrale à la fin de laquelle le pignon sera découvert.

Le documentaire

Casa Navàs. Reconstruint la memòria est un documentaire de courte durée réalisé par la maison de production de Reus Acid Factory. On y explique de manière détaillée le processus de reconstruction du pignon par ceux qui y sont intervenus, dont les architectes, le conservateur-restaurateur, le directeur des travaux et la directrice de la Maison Navàs. En outre, l’ethnologue Salvador Palomar y participe également, plaçant le pignon dans le contexte et racontant les bombardements pendant la guerre d’Espagne ; ainsi que l’écrivain Xavier Amorós, l’une des rares personnalités dans la ville qui se souvient encore de l’apparence de la maison avant sa destruction. Le documentaire est un témoignage de la reconstruction du pignon afin que les générations futures puissent connaître en détail le travail accompli.

Au-delà des images qui seront diffusées dans le documentaire, Acid Factory a tourné de manière méticuleuse toutes les étapes de la reconstruction. Tout ce matériel sera édité et cédé au Centre de services d’imagerie Mas Iglesias pour sa mise à disposition des citoyens.

La découverte du pignon

Ce documentaire sera suivi d’une récréation théâtrale à la fin de laquelle le pignon sera découvert. La création et la direction du montage ont été confiées à la compagnie Lucky Luke en collaboration avec Les Artistes Locals. Le spectacle mettra en vedette l’architecte de la Maison Navàs, Lluís Domènech i Montaner (Manuel Barroso), l’un des tailleurs de pierre (Benjamín Miguel) et sa petite amie (Irene Benavent).

La cérémonie sera clôturée par Domènech i Montaner avec l’inauguration du Pignon, qui est actuellement couvert d’une toile confectionnée par le tailleur Josep Maria Casas.

Autres événements dans le magasin de la maison

En plus de la cérémonie d’inauguration du pignon, d’autres activités ont été organisées. Au cours de la semaine qui suivra l’inauguration du couronnement de la façade, du 13 au 18 juillet, le magasin restera ouvert toute la journée. Tous ceux qui le souhaitent pourront y accéder et voir le documentaire Casa Navàs. Reconstruint la memòria. En outre, deux des pièces d’origine du frontispice de Domènec seront exposées à l’entrée de l’ancien établissement de textiles.

Dans le même temps, deux conférences sont prévues. La première aura lieu lundi 13 juillet à 19h30. Sous le titre Els bombardejos a Reus durant la Guerra Civil (les bombardements de Reus pendant la guerre d’Espagne), l’ethnologue Salvador Palomar et l’historien Ezekiel Gort donneront une conférence au cours de laquelle ils expliqueront les conséquences que les bombes ont eues pour la capitale du Baix Camp, et en particulier pour la Maison Navàs.

Deux jours plus tard, mercredi 15 juillet à 19h30, l’architecte Joan Tous, le conservateur-restaurateur Pau Arroyo, la directrice de restauration de Rècop, Roser Galceran, et la directrice de la Maison Navàs, Sílvia Sagalà, offriront des exposés à l’occasion de la conférence La restauració del capcer de Casa Navàs (la restauration du pignon de la Maison Navàs). Leur discours inclura un examen approfondi du processus de reconstruction du frontispice.

July 6, 2020